La citoyenneté reconnue aux pollinisateurs et végétaux dans une ville du Costa Rica

Article de blog paru le 25 mai 2020

La petite ville de Curridabat, au Costa Rica, vient d’octroyer la citoyenneté aux insectes pollinisateurs, aux arbres et aux plantes indigènes. La reconnaissance de ce statut juridique leur permet désormais d’être défendus devant des institutions judiciaires.

Cette démarche s’inscrit dans un projet plus vaste de reconnaissance de la nature comme entité morale, de reboisement et de création d’un réseau national de corridors biologiques.

Pour plus d’information sur cette initiative, voir le lien suivant:

Costa Rica : une ville reconnaît la citoyenneté des pollinisateurs et végétaux